Comment fonctionne un lauchpad ?

Le mystère autour du launchppad est tel que cet appareil fascine au plus haut point. Mais ce qui révèle encore plus du mystère, c’est qu’il faut faire des pieds et des mains pour savoir comment fonctionne l’appareil. Bien que cela ne soit pas très évident, voici un bref aperçu de ce que réserve l’appareil.

Pour trouver le meilleur launchpad, c’est ici.

La mise en condition

Puisque le rôle de launchpad est de lancer des actions dans un logiciel DJ ou de composition musicale, il faut qu’il soit connecté à votre ordinateur. Une fois que c’est fait, il est important d’avoir le bon logiciel qui permet d’avoir accès à une surface de contrôle. C’est lui qui vous guidera le long de votre parcours musical. Automap est l’un des meilleurs dans le domaine.

En effet, lorsque vous le lancez et suiviez la procédure, il vous sera indiqué les différents boutons à cocher dans les préférences MIDI, c’est-à-dire dans launchpad Input et Launchpad output. Il s’agit notamment des touches « Piste » et « Telect ».

à Voir aussi : Avis sur la boutique en ligne de Sensi Seeds

Le lancement

Une fois que vous passez toutes ces étapes, il ne vous reste qu’à créer une piste MIDI en cliquant sur le bouton « Enregistrement de session » situé sous la touche « S ». Pour vous assurer que l’enregistrement a bien démarré, vous vous rendrez compte que la touche sera de couleur rouge. En appliquant directement un symth sur la piste MIDI, vous pourrez enclencher le mode user 1.

Les modes

Pour les amateurs, ce sont les modes « user » qui vous permettent d’utiliser l’appareil. Une fois que vous avez lancé le mode « User 1 », vous pouvez vous lancer.

Mais, il existe aussi d’autres modes comme le « user 2 » qui est un mode de mapping. Ensuite, le mode « mixer » permet de contrôler le panoramique de sons, le volume et la piste de retour.

à Voir aussi : ableton

CorseNet