Mes conseils pour trouver son GPS Moto

Quand on a fait un choix avisé en achetant son GPS Moto, on se retrouve avec un allié de route de taille. Fini dès lors les embouteillages interminables, adieu la perte de temps et les rendez-vous manqués. On se trompe moins avec ce type d’outil. Si votre décision est prise pour acheter, gardez les précieux conseils qu’on vous offre.

Moto GPS robuste, qui survit à tout

Votre GPS moto doit essentiellement respecté la norme en vigueur. C’est le classique IPX17. Il stipule que les grands constructeurs, à l’instar de TOMTOM et de ses modèles de toutes gammes, doivent pouvoir résister aux ultraviolets (UV). Pareillement, on vous propose des produits qui résistent à la grande poussière, tout comme il vous est recommandé de choisir, au mieux, de préférer des GPS qui ont une forte résistance aux eaux. Pluies ou rosées. Si tel n’est pas le cas en résistance, vous perdrez. Que votre produit en dernier recours, défie les routes difficiles, les pistes compliquées et soit fort face à la forte chaleur, même au désert.

Meilleures options pour mon GPS Moto

Il est incontestable que le bon GPS se choisit en considérant toute la technologie qu’on y met. GARMIN ne se lasse pas d’évoluer afin de garantir aux motards de toutes générations, des produits de qualité. Dans ce cadre précis, les options de programmations sont à regarder. Vous devez être prévenu sur des routes dites vallonnées, les voies dites sinueuses.

Si vous avez aussi des options comme un MP3 et du Bluetooth, avec la bonne technologie A2DP, c’est la crème. Vous pouvez même choisir un modèle qui a une visualisation 3D. Pour finir, on vous fait la recommandation de vérifier que votre assistant de voie pour la route vous lise correctement les noms des rues et qu’on vous mette un indicateur de kilométrage fiable.

Fixation forte, écran et cartographie

La fixation de votre Garmin ou de votre appareil GPS Tomtom, avec les maisons qu’on vous propose en premier, doit être conséquente. Ensuite, l’écran doit être bien lisible (4.5 pouces en moyenne) et en plus être tactile. Un dernier conseil enfin, choisir un GPS moto avec une bonne cartographie pour les motards touristes.

Lire cet article sur l’aspirateur eau et poussières

CorseNet