Quand jeter son matelas à mémoire de forme ?

Eh oui, l’expression « toute chose à une fin » s’applique également au matelas à mémoire de forme. Bien que son amortissement soit l’un des plus lents de sa catégorie, ce type de literie finit par se gâter. Dans cet article, nous allons vous parler de comment savoir que votre matelas a perdu son efficacité.

Je vous conseille ce site sur les couchages ergonomiques.

Un affaissement progressif

L’amortissement de la mousse de forme ne se remarque pas du jour au lendemain. Chaque jour qui passe diminue lentement son efficacité sans que l’on ne s’en rende compte. Plus le matelas reçoit de pression et plus il perd de puissance au niveau de son système de ventilation. En effet, le système de ventilation est ce qui permet à cette literie de garder sa fermeté combinée à la souplesse qui vous offre u n réel confort. Il est donc déconseillé de s’amuser brutalement sur le matelas au risque de raccourcir sa durée de vie. Si c’est un modèle à ressorts, vous allez commencer par constater une défaillance progressive au niveau de chaque ressort qui s’explique par l’affaissement des parties où ces ressorts sont disposés.

à Voir aussi : Avis sur la boutique en ligne de Sensi Seeds

Une baisse d’efficacité

Si vous vous réveillez toujours bien portant sans courbatures et sans douleur, le contraire va commencer par se faire sentir. Lorsque l’affaissement atteint un niveau conséquent, le confort se transforme en douleur. Pour ceux qui ont des problèmes de dos déjà corrigés, vous allez recommencer par sentir les douleurs. Le moment est donc venu de commencer par envisager le remplacement de votre matelas à mémoire de forme.

Nous tenons à vous rassurer que bien que cela soit possible, il est important de savoir que vous en aurez pour votre investissement. Ce matelas peut en effet, tenir sur plus de 10 ans d’utilisation si vous respectez bien sûr, les conseils d’usage. Achetez donc votre matelas à mémoire de forme en toute quiétude et bénéficiez d’un confort sur le long terme.

à Voir aussi : ma litterie

CorseNet