Un parasol chauffant électrique pour l’hiver

Un parasol est l’appareil de chauffage d’extérieur de prédilection. Toutefois, pour un modèle à utiliser en hiver, certaines caractéristiques très importantes doivent être prises en compte pour plus d’efficacité. En voici quelques-unes.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le parasol chauffant électrique, consultez ce blog

Un modèle puissant

En hiver, la température peut considérablement baisser et pour avoir suffisamment de chaleur, votre parasol doit être très puissant. Entre le parasol chauffant électrique et le modèle à gaz, le second est celui qui remplit le plus cette caractéristique.

En effet, les parasols chauffants à gaz ont une puissance qui varie entre 7000 et 12.000 Watts. C’est 3 à 4 fois plus qu’un parasol chauffant électrique. Cette puissance, c’est à son mode de fonctionnement au propane qu’il la doit. En plus d’être puissant, un parasol chauffant pour hiver doit être à grande portée.

Un modèle de grande portée

Pour être efficace, la puissance à elle seule ne suffit pas pour vaincre le froid hivernal. Le parasol chauffant pour l’hiver doit avoir une grande portée. La portée est le nombre de m² que peut couvrir le chauffage du parasol. Plus la surface est grande et mieux c’est.

Une fois de plus, le parasol chauffant à gaz est le meilleur dans le domaine. Ce type d’appareil peut avoir une portée allant au-delà des 30 m². C’est largement suffisant pour votre jardin ou votre terrasse de maison. Si vous le destinez à un usage professionnel, il existe de rares appareils dont la portée peut aller bien au-delà. Un appareil puissant et à grande portée, mais fébrile ne résistera pas à l’hiver.

à Voir aussi : panneau solaire

Un modèle robuste et bien protégé

Le parasol chauffant à utiliser en hiver doit avoir une construction adaptée à cette situation météorologique. Ainsi, aussi bien le montant que le réflecteur doit être en acier inoxydable. Le bruleur, quant à lui, doit être suffisamment protégé de la neige pour ne pas tomber en panne précocement.

CorseNet