Qu’est-ce qu’une scie-sabre?

Une scie est un outil à main formé d’une monture ou est fixée une lame portant une denture coupante qui par un mouvement alternatif, sert à débiter ou couper du bois, de la pierre, du métal, etc. Elle a été inventée afin de rendre moins ardu le travail de ceux qui exercent des métiers manuels. Au fil des décennies, deux grandes classes de scies sont apparues : les scies manuelles et les scies mécaniques.
Ces deux classes contiennent une multitude de types de scies. Au nombre de ceux-ci, on peut citer : la scie circulaire, la scie sauteuse, la scie cloche, la scie à ruban, la scie-sabre, la scie à onglet mécanique pour les scies mécaniques et la scie égoïne, la scie à guichet, la scie a cadre, la scie à métaux, la scie a onglet, la scie à dos, la scie a chantourné, la scie a panneau et le poignard a plâtre pour les scies manuelles. Parmi tous ces types de scies, un seul retient notre attention. Il s’agit de la scie-sabre. Il s’agira dans cet article de présenter les principaux avantages et inconvénients de la scie-sabre.

Avantages d’une scie sabre

Avec la scie sabre, il n’est pas nécessaire de voir l’autre face de la pièce à découper. Il est également possible de scier sans avant-trou dans les matériaux tendres. Cette scie permet de travailler dans des endroits exigus et de découper entre des pièces massives. Elle garantit un débit de travail assez grand en fonction de la denture des lames. Elle permet aussi de gagner beaucoup de temps

Inconvénients d’une scie sabre

Avec cette scie, il se pose souvent le problème de faible rigidité de la lame si celle-ci n’est pas très épaisse. Elle peut manquer de précision à cause de sa rigidité et de l’absence de guide. Elle pèse beaucoup trop pour un travail à main levée. Ce qui fait qu’elle convient plus à du débitage qu’à des découpes précises.

 

Envie de continuer la lecture ? Lire aussi cet article

CorseNet