Ce qu’il faut savoir sur les machines à glaçons

De plus en plus de machines aujourd’hui vous aident à affronter les différentes saisons de l’année. C’est le cas par exemple de la machine à glaçons qui vous offre de nombreux avantages surtout en période chaude. C’est dans cette dynamique qu’il convient de vous présenter le nécessaire de ce que vous devez connaitre de la machine à glaçons pour en profiter davantage.

Les machines phares

Le cyborg, c’est la machine à glaçons H. Kœnig KB15. Prête à l’emploi, elle s’adapte à son utilisateur. Elle conjugue technologie par son écran LCD et simplicité en langage commun. Pour un record de 15 kg par jour et neuf glaçons par cycle de neuf à treize minutes, elle a de quoi remplir une pinata avant le fameux ding dong d’un visiteur. La belle envahissante compte un stock de 3,3 L d’eau, épuisable en continu sur chaque cycle dont la fin exige une vidange du bac moins imposant. La cadette, la TecTake : telle une Aston Martin, performante, séduisante, ergonomique et accessible, elle est faite d’un revêtement esthétique et rigide et intègre votre architecture d’intérieur sans effort. Elle est peu complexe et autonome.

Les seules conditions sont le remplissage du réservoir de 2,4 L et l’activation de la machine, pour neuf cycles de neuf à treize minutes dépendant de la taille des glaçons pour un total de 15 kg par jour. Avec cette beauté, la préparation est de rigueur pour une exaltation maximale. Le bijou, la H.Koenig KB14 : C’est une merveille, de petite taille, qui intègre votre environnement domestique, et ce pour un résultat plus que satisfaisant. Elle est compacte, mobile et ergonomique. Sa particularité : cinq glaçons par cycle de six à treize minutes pour une productivité de 12 kg par jour. Elle est certes limitée au seul réglage de la taille de glaçons, cependant elle interpelle l’utilisateur lorsque le réservoir manque d’eau ou que le bac est plein.

L’essentiel pour le choix de votre machine

machines à glaçons

Pour un bon choix, il faudrait prendre en compte un certain nombre de critères notamment

  • la capacité journalière en kilogramme par jour,
  • la durée de fabrication généralement entre six et quinze minutes
  • la capacité de réserve assez variable de deux à trois litres et demi,
  • la conception par des tendances volumineuses jouant sur des nuances de design,
  • les fonctionnalités du panneau :
  • la sélection de la taille des glaçons
  • la minuterie, la conservabilité : très coûteuse en énergie

Quelques conseils d’utilisation

L’une des caractéristiques d’une machine à glaçons est sa vitesse de refroidissement pour atteindre le seuil de -25 °C après un remplissage d’eau filtrée. Une fois le réservoir plein, il faut sélectionner la taille de glaçons et activer la machine. Il faudra attendre quinze minutes selon la taille et la puissance des machines. Certaines machines permettent un stockage plus long et d’autres nécessitent une vidange progressive. La durée d’utilisation de la machine dépend certes de l’utilisateur, mais elle reste limitée par les recommandations du concepteur qui exige le repos pour plusieurs heures d’activité. Ainsi s’achève notre rafraichissante présentation sur les machines à glaçons.

À lire …

Chaussons pour bébé : les bons plans.

Livi