Comment choisir un télescope ?

Il y a de différentes manières d’observer les décors du ciel. Mais plus vous êtes passionnés, plus vous avez envie de pousser votre observation. Ce qui fait qu’il vous faut un matériel d’observation astronomique efficace. Mais comment le choisir ?

Télescope : Choix à faire par rapport à l’observation

On peut trouver différents modèles de cet instrument d’observation, mais il varie selon les choses à observer, c’est donc un critère important à prendre en considération.

En astronomie, observer la Lune est un rêve, pour cela il suffit d’opter pour un télescope de 60 à 70 mm d’ouverture. Mais si vous avez envie d’observer ce que la Lune vous révèlerait sur ses cratères, il faut un appareil d’une ouverture de 1000 mm.

Après la lune, viennent les planètes. Pour les observer, il faut un télescope à forte résolution, étant donné que les planètes sont proches du Soleil, ils sont déjà illuminés par nature, donc il suffit de grossir l’image dans cet instrument pour voir tous les détails.

Et enfin, l’observation du ciel profond. Contrairement aux planètes, observer ce dernier nécessite beaucoup de lumière, car il est peu lumineux, donc il faut un télescope qui met en avant les diamètres. Et pour les galaxies et les nébuleuses, il en faut un avec 250 mm de diamètre.

 

Choix à faire par rapport aux fonctionnements

 

En principe, il y a 3 fonctions à prendre compte pour choisir un télescope : l’agrandissement de l’objet observé, l’apport de luminosité et l’obtention d’une excellente résolution.

Pour l’agrandissement de l’objet observé, il faut se concentrer sur la focale, cela est la distance que parcourt la lumière dans le tube du télescope. Elle est exprimée en mm et sa longueur donne l’idée de son pouvoir de grossissement.

Concernant, l’apport de lumière, c’est son diamètre qu’il faut considérer. Il est aussi exprimé en mm et assure la luminosité et la netteté de l’objet à observer. Et enfin, pour avoir une excellente résolution, il faut se concentrer sur l’ouverture. C’est le rapport de longueur entre la focale et le diamètre du télescope. Elle définit les performances optiques du tube.

En tout, pour avoir une bonne expérience en astronomie, les astronomes se doivent d’utiliser un modèle adapté à son choix d’observation.

Lire aussi : Combien prévoir pour un dictaphone ?/ Ce qu’il faut savoir sur les machines à glaçons/Comment utiliser une machine à popcorn ?

https://www.youtube.com/watch?v=mFvyodx8JBU

CorseNet