Comment décrire le milieu du E-sport pour les non-initiés ?

En plein développement depuis quelques années, l’E-sport (sport électronique) prend d’ampleur sur la scène. En dépit des prédictions (négatives) fréquemment bien tenaces, cette discipline encore peu connue par un grand nombre de personnes se fait de plus en plus découvrir par un grand public. Les grands journaux sportifs couvrent régulièrement les victoires et les matchs en tous genres.

Nous allons décrire dans cet article, le milieu de cette discipline pour les non initiés.

esport gaming

L’origine de l’E-sport

L’E-sport est devenu un phénomène mondial au fil du temps. Pour ceux qui ne connaissent pas cette discipline, l’E-sport est un sport électronique qui désigne l’ensemble des compétitions de jeux vidéo dans lesquelles les joueurs s’affrontent seul ou en équipes sur une multitude de jeux différents pour remporter des lots ou de l’argent. Parmi ces jeux compétitifs, il en existe sept (7) qui se distinguent comme les plus populaires.

  • League of Legends
  • Overwatch
  • Counter-Strike
  • Fortnite
  • PlayerUnknown’s Battlegrounds (PUBG)
  • DOTA 2
  • Hearthstone – Heroes of Warcraft

L’E-sport se structure comme une pratique ayant une généralité et se professionnalise. Son organisation s’inspire du modèle du sport traditionnel : son staff technique, ses joueurs vedettes, ses structures e-sportives, ses sponsors ainsi que ses compétitions nationales et internationales retransmises partout dans le monde par le biais de l’internet.

En même temps que la démocratisation auprès du grand public, les tout premiers tournois sont apparus dans les années 70 malgré l’avènement assez récent de l’E-sport. À cette époque, pour connaitre qui était le meilleur, les joueurs s’affrontaient sur différents jeux.

L’établissement d’un ensemble de principes régissant les compétitions e-sportives

Depuis la prescription de la loi sur la consommation de 2014 et l’expansion de la notion de loterie, les compétitions risquent de tomber sous le coup de la prohibition de règles régissant cette pratique en cas d’exigences de sacrifices financiers de l’organisateur.

Selon l’article 101 de la loi du 7 octobre 2016 << une compétition de jeux vidéo confronte, à partir d’un jeu vidéo, au moins deux joueurs ou équipes de joueurs pour un score ou une victoire >>. De plus, le code de la sécurité intérieure dont le régime ainsi établi protège le régime prohibitif des loteries des compétitions d’E-sport et notifie que les droits d’inscriptions ou autre sacrifice financier n’excèdent pas un taux du coût d’organisation de la compétition.

Cette mesure a pour but d’éviter les fraudes au sein des grandes compétitions. Elle permet également la participation conditionnée à l’accord du représentant légitime, la participation des mineures aux compétitions e-sportives.

La création d’un profil pour les joueurs pros

Au-delà des principes régissant les compétitions e-sportives, se pose aussi le profil du joueur professionnel des jeux vidéo compétitifs.

Ainsi, toute personne qui réfléchit sérieusement à comment devenir joueur professionnel de jeux vidéo disposant d’un profil doit s’entrainer en permanence et participer à des tournois pour s’améliorer d’une manière régulière.

En effet, ces dernières années, un mercato vidéoludique s’est développé, mais faute de statut adapté aux joueurs, cette opération a connu un mauvais essor. Pour cela, la loi répond aux désirs des professionnels en créant au niveau du Code du travail un profil de joueurs pro salarié de jeu vidéo compétitif. Inspiré de celui des sportifs de grand rang, ce profil permet au joueur pro de bénéficier d’une assurance sociale.

A lire: Choisir son studio photo maison

Livi