Comment est fabriqué le cajon ?

Le cajon est devenu malgré lui un instrument de musique très apprécié par les artistes de renoms. En effet, un percussionniste cet équipement est vraiment très utile. Toutefois, savez-vous comment un cajon est fabriqué ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Pour trouver le meilleur cajon au meilleur prix, c’est par là.

Avec quels matériaux est-il fabriqué pour avoir quelle forme ?

Cet instrument est généralement conçu avec du bois contreplaqué. Il possède 6 côtés qui lui permettront d’être classé parmi les parallélépipèdes. En effet, un contreplaqué de 10 ou 12 mm d’épaisseur serviront à fabriquer à la fois sa base et son sommet (29 x 29 cm) ainsi que les flancs (46 x 29 cm) et l’arrière de l’appareil (48 x 29 cm). Vous pourriez trouver sur cette dernière un évent de 12 cm de diamètre. Cela garantira à votre cajon de respirer durant son utilisation surtout quand vous serez dans un studio. Notez que la face avant de cet instrument est la partie la plus fine afin qu’il puisse produire un son agréable quand vous le taperez. Ajouter à cela, la rigidité de la caisse vous épargnera les mauvaises vibrations. C’est pour cela que les constructeurs de cet équipement font les assemblages avec de la colle sauf pour la face qui doit être vissée afin que vous puissiez le réparer facilement en cas de problème interne.

Parlons maintenant de sa construction

Il est vrai qu’un cajon est facile à fabriquer. Toutefois, n’hésitez pas à le renforcer si vous le pouviez afin de lui offrir plus de robustesse et de durée de vie. Sachez qu’un modèle non fortifier a besoin de plaques avec une découpe très précise et parfaitement ajuster. De plus, l’appareil subira beaucoup de pression durant son assemblage pour éviter que l’air passe entre les plaques durant son utilisation.

Mis à part cela, le timbre d’un cajon peut être configuré de différentes manières. De ce fait, vous pourriez trouver plusieurs cordes de guitare métalliques avec leurs propres diamètres. L’important est qu’aucune d’entre elles ne passe au niveau de la table, car cela dérangera vos basses toute en ayant la bonne tension.

à Voir pour approfondir : Présentation de sonomètre professionnel

Comment est installée la face avant ?

Généralement vissée afin de faciliter le démontage de votre instrument, la face avant ou « tapa » est vissée depuis le bas jusqu’aux côtés avec des vis de 3 mm avec des écarts de 5 cm. Notez que la fixation de cette face déterminera la résonnance de vos cordes ainsi que le bruit du claquement que vous ferez dessus.

La finition de cet appareil est aussi importante

La finition d’un cajon doit être parfaite vu que vos spectateurs ne vont pas se contenter d’écouter le rythme ainsi que le son que votre instrument va produire. Notez qu’il y aura des individus qui jugeront la qualité du son de votre équipement en regardant son état. De ce fait, n’oubliez pas de vérifier l’état de la peinture et prendre les décisions y afférentes. N’hésitez pas à mettre une ou deux couches de vernis si cela est nécessaire. Seul la « tapa » ne doit pas être touché. Il vaut remplacer complètement cette partie de votre cajon si jamais il ne vous convient pas.

à Voir pour approfondir : bonsangdebois

CorseNet