Comment fonctionne une bouilloire électrique ?

Les appareils électroménagers sont des appareils qui aident bon nombre de gens à la cuisine. Ces derniers facilitent notamment tout ce qui concerne le repas. Parmi eux, nous pouvons nommer la bouilloire électrique qui joue également un rôle primordial. Comment fonctionne-t-elle ?

Le mécanisme

À l’intérieur de chaque bouilloire électrique se trouve une bobine de métal. L’énergie électrique circule dans le serpentin, se transforme en chaleur et réchauffe l’eau froide qui s’y trouve. Le processus ressemble un peu à ceci : lorsque l’appareil est allumé, un courant électrique important traverse la bobine ou « l’élément chauffant ».

La bobine est une résistance électrique qui mesure de la difficulté à faire passer un courant électrique à travers elle. Cette dernière transforme l’énergie électrique en chaleur lorsqu’elle traverse la bobine. La chaleur à son tour amène l’eau à l’intérieur à ébullition. Certaines bouilloires utilisent un thermostat qui les incite à s’éteindre lorsque l’eau atteint la bonne température.

Les bases de la bouilloire électrique

L’élément chauffant

Ces appareils sont alimentés par un élément chauffant qui fonctionne de la même manière qu’une cuisinière électrique. Cette partie est une résistance, un matériau résistant à l’écoulement de l’électricité. Lorsque l’électricité pénètre dans la résistance, elle est transformée en chaleur. Cette dernière réchauffe l’eau à l’intérieur de l’appareil.

Le thermostat

L’élément chauffant est contrôlé par le thermostat. Il a une résistance variable à l’intérieur. Plus la température est élevée, plus la résistance est faible. Un petit courant circule en ce dernier, commandant généralement un commutateur électronique appelé transistor. Le transistor, à son tour, contrôle l’élément chauffant.

Lorsque la résistance augmente dans le dispositif, moins de courant circule, ce qui entraîne moins de courant dans l’élément chauffant. Cela conserve l’élément chauffant et le refroidisseur d’eau. Lorsque la résistance est réduite, le courant traversant le thermostat augmente, ce qui oblige le transistor à augmenter le courant traversant l’élément chauffant. Cela augmente la température de l’eau.

L’on pourrait résumer le processus comme suit : Au fond du récipient, il y a un élément chauffant, un métal, qui est chauffé en convertissant de l’énergie électrique en chaleur. La prise de courant transfère cette énergie par le cordon branché à cet élément chauffant en métal épais et réchauffe rapidement l’eau froide.

Lire aussi : Le stepper, votre partenaire pour faire du sportQuels sont les plus gros avantages d’un autocuiseur ? / Les différents styles de gaufriers

 

CorseNet