Le microphone reste un must-have dans le domaine de la musique

Le micro n’a plus besoin de description, puisque son nom s’explique tout seul. Le micro sert d’abord à qualifier le son, ou la voix pour un enregistrement. Attention, à chaque besoin nécessite un type de micro.

La famille de microphone

Le microphone se présente avec toute une lignée de famille, mais pour ne parler que de l’essentiel, deux catégories sont importantes : micro dynamique et micro électrostatique. La différence est son usage, le micro dynamique n’a pas besoin d’ampli, il suffit de le brancher sur les haut-parleurs et il fonctionne. Il est très robuste ce type de micro, donc il n’a pas besoin de réglage et trop de protocoles. C’est le micro iconique pour des spectacles, et les concerts.

Par contre, le type de micro électrostatique est un peu plus compliqué. Il se présente avec plusieurs boutons de réglage, car chaque son est statistiquement analysé par le micro. C’est aussi le genre de micro qui se règle en tension électrique, ce qui favorise la puissance de la voix. Il se doit donc d’être branché sur un ampli. C’est un genre de micro très sensible, ce qui est parfait dans un enregistrement studio.

Installer un micro

Pour installer un micro, vous ne devrez pas demander l’aide d’un spécialiste, mais dans la plupart des cas, ce sont les techniciens qui font l’installation. Vous aurez besoin du micro, du support de suspension, le trépied pour bien accrocher le micro. Vous avez surement besoin d’un câble de type XLR. Dans un studio d’enregistrement, vous aurez besoin du filtre à Pop, c’est une protection de salive qui se dégage quand vous chantez, mais cela évite aussi le bruit de sifflements tels que les « P et SS ».

Chercher la place du trépied, mettez le micro directement là-dessus, ensuite poser le filtre anti-pop devant le micro, et puis dernièrement le câble dont le bout devrait être branché sur l’ampli.

Maintenant que le micro est branché, il ne vous reste plus qu’à enregistrer. Et c’est le côté montage de son qui va demander du temps, mais un grand travail également puisque vous avez besoin d’un ordinateur.

Lire aussi :L’intérêt d’avoir un programmateur d’arrosage chez soi / Quel volume pour un sac randonnée ?/Ce qu’il faut savoir sur les machines à glaçons

https://www.youtube.com/watch?v=HpLV6K7qjuk

CorseNet