Pèse-bébé : existe-t-il des normes ? Comment le choisir ?

Le pèse-personne est destiné à l’indication de la masse corporelle d’un individu debout. Récemment, sa fabrication a été particularisée et il existe maintenant des pèse-personnes pour les tous petits. Beaucoup se demandent par conséquent si des normes en la matière existent et veulent savoir comment choisir un pèse-bébé.

Les normes en la matière

La conception, la commercialisation et l’utilisation des pèse-bébés sont régies par le Décret N°91-330 du 27 mars 1991. Ce décret range ces instruments dans la catégorie des IPFNA, entendons, Instruments de Pesage à Fonctionnement non automatique. Ils peuvent être utilisés par le personnel médical et non médical.

Ainsi, les IPFNA sont classés suivant leur précision. La catégorie ‘’spéciale’’ est de classe I et la catégorie ‘’fine’’ de classe II. La catégorie ‘’moyenne quant à elle est de classe III pendant que la dernière catégorie, ‘’ordinaire’’, est de classe IIII. Ce sont dorénavant ces deux dernières catégories qui doivent être utilisées par le personnel médical.

Comment choisir son pèse-bébé ?

Hormis la classification, le pèse-bébé doit être choisi suivant 4 différents critères. Il s’agit de la capacité, de la graduation, des fonctions et du type d’alimentation.

La capacité

C’est le poids maximal du bébé que peut prendre en compte le pèse-bébé. Généralement, cette capacité est située entre 15 et 20 kilos. Certains modèles disposent d’un plateau de pesée détachable. Le pèse-bébé peut facilement donc devenir un pèse-personne dès que l’enfant grandit.

TROP CUTE : Cet incroyable histoire de ce petit chimpanze!

La graduation

Pour les pèse-bébés, la graduation est de 10 ou 20 grammes. La graduation, c’est le plus petit écart disponible et lisible qui existe entre eux différentes valeurs. Ces 10 ou 20 grammes sont suffisants pour une utilisation professionnelle ou personnelle. Des graduations plus précises sont néanmoins disponibles pour les services pédiatriques.

Les fonctions

Les fonctions ne sont en aucun cas indispensables. Cependant, elles permettent une facilitation de la pesée. Ainsi, des modèles de pèse-personnes ont une fonction ‘’Tare’’. Très pratiques, ils permettent d’ignorer un poids additionnel, à l’exemple d’une couche.

 

A lire : Comment choisir son ardoise magique ?

Le type d’alimentation

Un pèse-personne peut fonctionner sur secteur ou sur pile. Il peut aussi être polyvalent. Le tout dépend en effet des fabricants et de l’usage qu’on compte bien en faire. Ce sont néanmoins les modèles sur pile qui sont les plus utilisés.

CorseNet